05/05/2008

Un frisson dans le dos

la chair qui se hérisse, les larmes qui s'annoncent, l'immense tristesse qui m'envahit. Rien de tout cela n'effacera sa peine mais ce texte, cette confidence comme soufflée dans mon oreille me trouble au plus haut point. Virginie, je ne te connais pas, ton texte m'a juste été soumis par un hasard de la toile...mais quel hasard! decoration

Il y a des adultes qui ont sur le corps des enfants des regards d'amour, des envies de protection, des allures de grand frère bienveillant. D'autres seront indifférents. Reste l'immonde catégorie des prédateurs, des fantasmeurs de corps innocents. Virtuel ou réel leur désir est hideux. Je sais, c'est banal de dire ça. Je sais....mais la banalité parfois ça vous touche de si près que ça en devient douloureux....peut-on un jour se relever d'avoir ouvert les yeux? je n'en sais rien. Ma vie ne tient qu'à un fil je le sais, comme celle de Virginie. Pour moi pas de chat pour me confier, pas de regard d'enfant de 6 ans apeurée mais un écoeurement, et une telle envie de tourner la page, d'effacer ce qui me fait mal et ne me permet pas toujours d'avancer.

Je suis à l'aube d'une nouvelle vie. Nouvelle de A à Z ou presque....aurais-je la force de la mener à bien? la force de prouver que je suis plus forte que ce que j'ai pu découvrir? Assez forte que pour effacer ce qui me fait mal et oublier que j'ai eu, un jour dans ma vie, des adultes adulés qui n'étaient pas dignes de mon amour, de mon intérêt, de ma volonté de leur rêver une vie meilleure? La force de tout mener de front? Certains m'assurent que oui, sûrs de leur amour et confiants dans mon avenir et ma volonté. Ils m'aident comme ils le peuvent mais je sais que la solution réside en moi....pour ça il faudrait que tout ne soit pas détruit...et l'état des lieux n'a pas encore été établi...j'ai peur et j'ai envie à la fois, besoin d'avancer et peur de l'inconnu. Tout changer en si peu de temps pour mieux préserver mon avenur est sans doute la meilleure des solutions mais présumer de ma force et m'effondrer me fait peur. Je somatise et j'angoisse...

De quoi sera faite ma vie demain?De nouvelles pages sans aucun doute...me reste à trouver la plume qui me donnera envie de les écrire....pas simple

 

Vivie en mode KO  

17:36 Écrit par vivie dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Courage ma grande tu mèneras ta nouvelle vie avec force et courage.si tu as besoin......
capucine

Écrit par : capucine | 05/05/2008

Les commentaires sont fermés.